Tagged in: Reims

Reims, 23 ans après…

Stade de Reims

Reims n’avait plus connu ce sentiment depuis 1979 dernière apparition du Stade en 1ère division française. Hier au stade Auguste Delaune, les joueurs rémois qui en grande majorité n’étaient pas nés à cette époque ont fait chavirer la « capitale » du Champagne.

Une Ligue 1 très Champagne ? 

Si Mathématiquement, la montée n’est pas officielle, le public n’a pas hésité à rentré sur la pelouse pour ovationné son équipe. Une équipe rémoise solidaire avec un mental à tout épreuve depuis le début de saison. Imaginez plutôt, lors des dernières journées, Fauré marque dans les arrêts de jeu face à Troyes, concurrent direct, les Rémois empochent les 3 points… La semaine dernière rebelotte, menée 2 à 1 face à Boulogne (avant-dernier), Reims égalise puis l’emporte dans les 10 dernières minutes ! Fort, très fort…

Alors certes, Reims, n’a pas le jeu léché de Bastia ou de Troyes mais Reims avec un état d’esprit irréprochable mérite sa (re)montée. L’an prochain, les Rémois seront en Ligue 1… Si Troyes (actuellement à la lutte avec Clermont) venait à accompagner son voisin, la Ligue 1 pourrait l’an prochain avoir un délicieux goût de Champagne…

Article : Clément Meunier 

Montpellier et Boulogne en L1… Amiens et Troyes en National

Boulogne

Plus petit budget de L2, les Boulonnais peuvent savourer une accession largement mérité après un dernier succès 4 à 0 face à Amiens qui se retrouve en National

Le championnat de Ligue 2 a rendu son verdict et les places pour la montée et la descente sont connues… Une dernière journée passionante dans ce championnat de plus en plus intéressant de L2.

Montpellier et… Boulogne au top

Si on savait déjà que Lens montait en Ligue 1 et ce malgré des dernières prestations plus que mitigées, le suspense restait entier pour les deux autres tickets pour l’étage supérieur… A ce petit jeu, le Montpellier de « Loulou » Nicollin a su marquer rapidement sur leur pelouse face à Strasbourg pour détrôner les Alsaciens pourtant sur le podium quasiment toute la saison. Dur pour les hommes de Jean-Marc Furlan qui auraient été champion ! en cas de victoire ce soir !!! Mais voilà, le RC Strasbourg mené rapidement au score 2-0 (19′) et revenu à 2-1 par Traoré juste avant la pause ne parviendra jamais à égaliser et devra attendre une nouvelle saison en L2 avant de penser à remonter…

Les Strasbourgeois se sont en effet devancés au final par Montpellier mais également par Boulogne s/ Mer qui a cartonné en l’emportant sur sa pelouse 4-0 face à Amiens. Les hommes de Philippe Montanier élu la semaine passé meilleur entraîneur de L2 sont récompensé de leur saison pleine. Une superbe récompense pour ce club ayant le plus petit budget de Ligue 2 (8,5 M d’Euros) et parvenu en cinq saisons à monter de CFA en Ligue 1 !

Amiens et Troyes… en National !

Bourreau des Boulonnais ce soir, Amiens descend de haut, les Amiénois quasiment sauvés en Mars dernier n’ont cessé de perdre si bien qu’ils ont fini par descendre…

Pour Troyes le chemin de croix s’arrête également en cet fin de 38ème journée et la sentence : Troyes est en National, le constat est dur pour une équipe ayant évolué depuis 1998 en Ligue 1 ou aux premières places de la Ligue 2… Les erreurs du staff administratif (président notamment) coûtent cher et les Troyens aux portes de la montée l’an passée ont réalisé une saison catastrophe poncutée par une inévitable descente… Le club troyen devrait être largement remanié à l’inter-saison pour repartir avec une nouvelle aussature et tenter de repartir vers l’avant mais Troyes actuellement navigue en eaux troubles… Bien trop troubles…

Ligue 2 : Un suspense grandissant…

Lens

Le RC Lens pourrait bien assurer son retour dans l’élite dès ce soir.

Tout comme la Ligue 1, le championnat de Ligue 2 nous réserve une fin de saison palpitante avec du suspense en haut et en bas du classement. Seul certitude, Lens devrait assurer sa montée dès ce soir.

Lens en Ligue 1 ce soir ?

Il suffit à Lens ce soir d’assurer un match nul à Brest pour être certain de remonter  en Ligue à peine un an après avoir quitté l’élite. Les hommes de Jean-Guy Wallemme pourtant inconstant lors des dernières journées ne devraient pas louper le coche.

Qui pour prendre les deux autres places ?

Le suspense est intense entre la seconde et la 6ème place, Strasbourg et Boulogne n’étant séparés que par cinq petits points à trois journées de la fin. Si Strasbourg semble le mieux parti dans ce sprint et voudra confirmé lundi à Boulogne justement pour les autres équipes c’est le flou.
Metz joue la « peur au ventre » et devra se méfier ce soir de l’Estac qui voudra sauver sa peau alors que Tours (à Reims) et Montpellier (qui reçoit Ajaccio) voudront se mêler à la lutte pour la monter.

Quatre équipes à 37 points qui ne lâcheront rien…

Ces quatre équipes sont bien sûr les équipes de bas de tableau. Avec 37 points chacune, Troyes, Reims, Châteauroux et Nîmes veulent continuer d’y croire. Les Troyens sont de nouveau conquérents après leur victoire à l’arrachée tant attendue face à Dijon et voudront faire douter un peu plus Metz ce soir à Saint-Symphorien. Derrière, Reims jouera une carte importante à la maison face à Tours alors que Châteauroux (face à Clermont) et Nîmes (à Bastia) peuvent profiter de cette journée pour glâner de précieux point.

Des rencontres que vous pourrez en partie suivre sur Ma Chaîne Sport (Brest – Lens à 20h30 suivi de Metz – Troyes en différé juste après).
Le match Boulogne – Strasbourg se jouera Lundi en direct sur Eurosport.

Champagne pour Fernandez ?

Fernandez

 

Luis Fernandez est de plus en plus pressenti pour aller sauver la lanterne rouge de Ligue 2 : Reims. Un sacré pari que veut relever l’ancien coach du PSG pour sauver un club qui « appartient au patrimoine du football français tout comme Paris, Marseille ou Saint Etienne » dixit Fernandez.

Abonné aux opérations « maintien » après avoir sauvé de justesse l’Espanyol Barcelone ou le Betis Séville, le chroniqueur d’RMC Info compte bien faire très fréquemment le dépacement de Paris jusque dans la Marne (seulement 3/4 d’heure en TGV).

Pour Fernandez, Reims serait son 8ème club en tant qu’entraîneur, une mission excitante certainement pour Fernandez mais cependant délicate quand on sait que Reims bon dernier avec seulement 2 victoires et 12 petits points se trouve actuellement à 8 points de Châteauroux premier non relégable.