Tagged in: Nicolas Batum

Fin du Lock-out, les joueurs NBA de retour… aux Etats-Unis

Tony Parker et Rony Turiaf

Ca y’est c’est fini… Fini le temps d’une Pro A avec les Tony Parker, Tony Turiaf, Nicolas Batum… Alors que l’on salivait à l’idée d’avoir toutes ces stars pour Noël et un All Star Game de folie dans un Bercy surchauffé… L’ambiance est re-tombé d’un coup ce week-end après l’accord (enfin) trouvé entre les joueurs et les syndicats NBA.

Un accord (enfin) trouvé

Attendu depuis près de 2 ans, l’accord est acté et dès cette semaine Nicolas Batum sera de retour à Portland suivi en fin de semaine par Tony Parker (San Antonio) ou Tony Turiaf (New York).

Il faut le dire, si c’est un bien pour tous ces joueurs et pour la NBA en général, le championnat de France, lui, va reprendre son train-train habituel. Alors encore un grand Merci à tous ces joueurs qui sont venus (à leur frais) jouer et donner des couleurs à un championnat trop souvent sous-exposé. Mais comme toute chose à une fin, il fallait bien s’attendre à une telle décision.

Article : Clément Meunier

Parker & co are… back !

Tony Parker à l’ASVEL

C’est fait, Tony Parker jouera bien sur les parquets de Pro A en ce début de saison tout du moins jusqu’à la levée du lock-out NBA. Il faut dire que les joueurs évoluant outre-Atlantique n’ont plus vraiment le choix si ils veulent garder la « forme » ces prochaines semaines. Les négociations entre les patrons de la NBA et le syndicat des joueurs US toujours en cours, la saison n’est pas prête de démarrer du coup chacun cherche à trouver une destination et pouvoir continuer à jouer !

Si quelques « stars » made in US tel Kobe Bryant attise la convoitise notamment en Italie, nos Frenchies semblent vouloir être de retour dans l’hexagone et c’est bon signe pour un début de saison qui s’annonce plus qu’attractif.

Parker, Diaw et les autres…

Imaginez un peu, Tony Parker (vice-président de l’ASVEL) rejoint son club de coeur avec forcément des ambitions, Nicolas Batum a lui, déjà repris le chemin de l’entraînement à Nancy. Joakim Noah est  annoncé au Paris-Levallois, club de ses débuts.

Plus étonnant encore, Boris Diax (président de Bordeaux) s’est engagé avec son club évoluant en Pro B et a déjà repris la compétition (par une victoire), dans les prochaines semaines, Ronny Turiaf pourrait bien le rejoindre sur les bords de la Gironde.

Et les autres ? Pape Sy a déjà rejoint Gravelines, Ian Mahinmi hésite entre Nancy et Strasbourg sans compter Kevin Seraphin qui s’est exilé à Vitoria en Espagne.

Vous l’aurez compris, les cartes en ce début de saison seront totalement redistribuées, le basket français a tout à y gagner !

Article : Clément Meunier