Tagged in: Ligue 2

Reims, 23 ans après…

Stade de Reims

Reims n’avait plus connu ce sentiment depuis 1979 dernière apparition du Stade en 1ère division française. Hier au stade Auguste Delaune, les joueurs rémois qui en grande majorité n’étaient pas nés à cette époque ont fait chavirer la « capitale » du Champagne.

Une Ligue 1 très Champagne ? 

Si Mathématiquement, la montée n’est pas officielle, le public n’a pas hésité à rentré sur la pelouse pour ovationné son équipe. Une équipe rémoise solidaire avec un mental à tout épreuve depuis le début de saison. Imaginez plutôt, lors des dernières journées, Fauré marque dans les arrêts de jeu face à Troyes, concurrent direct, les Rémois empochent les 3 points… La semaine dernière rebelotte, menée 2 à 1 face à Boulogne (avant-dernier), Reims égalise puis l’emporte dans les 10 dernières minutes ! Fort, très fort…

Alors certes, Reims, n’a pas le jeu léché de Bastia ou de Troyes mais Reims avec un état d’esprit irréprochable mérite sa (re)montée. L’an prochain, les Rémois seront en Ligue 1… Si Troyes (actuellement à la lutte avec Clermont) venait à accompagner son voisin, la Ligue 1 pourrait l’an prochain avoir un délicieux goût de Champagne…

Article : Clément Meunier 

Championnat de France 2009/10 // Les conclusions de la saison

Marseille champion

C’est fini ! Le week-end dernier a mis un terme à une saison de football dans l’hexagone et comme chaque année de nombreuses conclusions peuvent être tirés à tous les étages…

L1 : Marseille Champion !

Tout une ville l’attendait, 18 ans après, l’OM a retrouvé sa stature de champion une saison après avoir lutté jusqu’au bout avec Bordeaux pour finir deuxième… La folie s’est en tout cas emparré de Marseille ces dernières semaines : une coupe de la Ligue, un titre de champion, c’est une année pleine pour l’OM et Didier Deschamps à la tête de l’équipe depuis le début de saison.
Derrière, Lyon en difficulté tout la saison s’empare de la 2ème place synonyme de ligue des Champions juste devant Auxerre qui devra passé par un tour de « qualif ». Lille (4ème) peut être déçu de n’obtenir qu’une place en Europa Ligue, une coupe que mérite Montpellier toute la saison aux avants-postes… Grand perdant, Bordeaux (6ème) est le grand battu de cette fin d’année, pour ne rien arranger, Laurent Blanc a annoncé au lendemain de la fin de saison sa future place de séléctionneur des Bleus…

En bas de classement si Paris (13ème) et St Etienne (17ème) ont de nouveau déçu, ça devient finalement une habitude, les trois relégués sans surprise sont Le Mans, Boulogne et Grenoble.

L2 : La surprise Arles-Avignon 

Dominateur durant toute la saison de ligue 2, Caen est devenu presque logiquement le champion de cette Ligue 2 et n’aura passé qu’une saison à l’étage inférieure… L’an prochain le stade Malherbe retrouvera l’élite tout comme Brest (19 ans après!), ce sera en revanche une première pour Michel Estevan et ses joueurs d’Arles-Avignon véritable surprise de la saison… Attendu pour jouer le maintien les Provençaux montent en Ligue 1 : Simplement incroyable !

Les surprises ont été nombreuses en Ligue 2, Metz n’a pas réussi son pari de remonter loupant de nombreuses occasions en fin de saison, Nantes a réalisé une bien triste saison terminant seulement 15ème ! Ce n’est rien à côté de Strasbourg qui descend en National pour la première fois de l’existence de la création de l’équipe en … 1906 ! D’autres gros poissons descendent en National puisque Guingamp et  Bastia accompagneront l’an prochain les Alsaciens à l’étage inférieur.

National : Ca passe pour Evian, Reims et Troyes

Rémois et Troyens n’auront finalement passés qu’une saison au purgatoire du National, les deux formations si elles n’ont pas rendu une copie parfaite retrouve la Ligue 2 une saison après l’avoir quitté et c’est bien l’essentiel ! L’Estac ce sera tout de même fait peur, ne décrochant son billet que vendredi dernier face au modeste club de Cassis (2-0, deux buts de Lafourcade). Le grand champion du National reste Evian-Thonon-Gaillard, soutenu par le groupe Danone, le club qui jouera l’an prochain à Genève ou Annecy n’en fini plus de grandir…

En bas de classement, Moulins, Hyères, Cassis et Louhans-Cuiseaux sont relégués en CFA.

Article : Clément Meunier

Ligue 2 : Ca chauffe dans la zone rouge…

Guingamp / Strasbourg

A  la lutte pour ne pas descendre depuis le début du championnat, Guingamp l’a emporté hier 2-0 face à Strasbourg… Les Alsaciens sont au plus mal, les Bretons ne sont pas sauvés pour autant

Si Caen et Brest sont déjà en Ligue 1 et que Arles-Avignon à déjà un pied dans l’ascenseur (malgré sa défaite hier soir face à Chateauroux), c’est bien en bas de tableau que la lutte est belle en Ligue 2 avec des équipes qui ne lâchent rien pour ne pas descendre en National.

Imaginez-vous juste, entre Vannes 14ème avec 43 points et et Guingamp 19 ème avec 40 points tout est encore possible pour rester dans en deuxième division à seulement deux petites journées de la fin du championnat… C’est donc au total 6 clubs qui vont « s’arracher » pour ne pas finir dans la charette, tout est encore jouable pour ne pas rester les deux clubs à quai à savoir : Vannes, Ajaccio, Châteauroux, Strasbourg, Istres, Guingamp.

Le gagnant de la soirée : Nantes ! Pour une fois les canaris sont arrivés à reprendre un peu d’air hier soir et ce n’était pas trop tôt pour eux, les hommes de Gentili se sont imposés à 84ème par Djordjevic face à Ajaccio à la Beaujoire et voit enfin le bout du tunnel, avec 45 points, ils devraient être sauvés !

Le perdant de la soirée : Bastia ! On pensait bien que le miracle corse aurait lieu… Il a sans doute pris fin hier avec la défaite à Furiani des coéquipiers de Pierre-Yves André. Dans la zone rouge depuis quasiment le début du championnat, Bastia restait sur une belle série qui a pris donc fin hier avec leur défaite face à Vannes. Pentecôte avait pourtant ouvert la marque avant la mi-temps mais Reset et Sammaritano à la 89ème ont renversé la tendance… Bastia peut faire une croix sur la L2 et penser très sérieusement maintenant à l’étage inférieur…

Dans la balance…

Vannes respire donc un peu mais devra l’emporter encore une fois d’ici la fin du championnat pour s’assurer de rester en L2, Ajaccio ne s’est pas rassuré en perdant un match d’importance hier à Nantes et affrontera lors de la prochaine journée un adversaire direct pour un match de « sommet » du bas de tableau Châteauroux qui a battu hier 3-0 Arles-Avignon pour la surprise de la journée ! Les hommes de J-P P. sont encore en vie et ce sera chaud à Ajaccio vendredi prochain !!!

Strasbourg au plus bas !

Enfin, Istres a gagné hier face à Tours et affrontera lors de la prochaine journée Nîmes qui n’a plus rien à espérer. Les deux derniers concernés pour la descente sont des gros poissons qui se sont affrontés hier… Guingamp a battu Strasbourg 2-0. Les deux clubs sont tout proches de la dérive à commencer par les Alsaciens au plus mal qui affronteront Le Havre et… Châteauroux pour sauver ce qu’il reste à sauver… C’est à dire pas grand chose ! Ce sera bien difficile pour le club repris par le président Plessis !

Article : Clément Meunier

Une chaîne de Télé pour la LFP ?

Frederic Thiriez

Depuis un petit moment, le président de la LFP Frédéric Thiriez souhaite une chaîne Télé pour la Ligue, il semblerait qu’il souhaite la mettre en place dès la saison de Ligue 2 prochaine… 

Vendredi dernier, la ligue devait se prononcer sur la redistribution des droits de Ligue 2 et … surprise (si l’on peut dire), la LFP n’a pour le moment toujours pas redistribué les droits en jeu pour cet appel d’offre. La raison invoquée par les dirigeants de la Ligue est simple, les offres proposées par Eurosport et Ma Chaîne Sport sur les droits de la Ligue 2 n’étaient pas assez élevées pour eux si bien qu’une nouvelle consultation de ces chaînes se déroulera courant avril…

Un modèle vraiment viable ?

La décision finale de la Ligue sera révélée le 7 Mai prochain, l’occasion alors pour la Ligue de lancer ou non sa propre chaîne de Télévision. Les interrogations subsistent pourtant sur la viabilité d’un tel mode de fonctionnement à l’heure où le foot business est omniprésent et les droits télés jugés indispensables au bon fonctionnement du championnat… Il semblerait que par cette décision la Ligue veuille reprendre les choses en main comme le président Thiriez le souhaite depuis un petit moment déjà à  moins que ce ne soit un effet d’annonce simplement en vue d’une hausses des propositions d’Eurosport et de MCS.

La Ligue 2 avant la Ligue 1…

Les interrogations sont nombreuses en tout cas suite à cette annonce. La ligue si elle « montait » sa propre chaîne devrait être prête pour la reprise de la saison Ligue 2 en Août prochain; la LFP qui se verrait bien également jouer les trublions en Ligue 1 pour accueillir sur sa possible antenne  les matches de Ligue 1 à partir de 2012… et pouvoir déstabiliser un peu plus Canal + avec lesquels la Ligue a des relations tendues depuis quelques années. A suivre…

Montpellier et Boulogne en L1… Amiens et Troyes en National

Boulogne

Plus petit budget de L2, les Boulonnais peuvent savourer une accession largement mérité après un dernier succès 4 à 0 face à Amiens qui se retrouve en National

Le championnat de Ligue 2 a rendu son verdict et les places pour la montée et la descente sont connues… Une dernière journée passionante dans ce championnat de plus en plus intéressant de L2.

Montpellier et… Boulogne au top

Si on savait déjà que Lens montait en Ligue 1 et ce malgré des dernières prestations plus que mitigées, le suspense restait entier pour les deux autres tickets pour l’étage supérieur… A ce petit jeu, le Montpellier de « Loulou » Nicollin a su marquer rapidement sur leur pelouse face à Strasbourg pour détrôner les Alsaciens pourtant sur le podium quasiment toute la saison. Dur pour les hommes de Jean-Marc Furlan qui auraient été champion ! en cas de victoire ce soir !!! Mais voilà, le RC Strasbourg mené rapidement au score 2-0 (19′) et revenu à 2-1 par Traoré juste avant la pause ne parviendra jamais à égaliser et devra attendre une nouvelle saison en L2 avant de penser à remonter…

Les Strasbourgeois se sont en effet devancés au final par Montpellier mais également par Boulogne s/ Mer qui a cartonné en l’emportant sur sa pelouse 4-0 face à Amiens. Les hommes de Philippe Montanier élu la semaine passé meilleur entraîneur de L2 sont récompensé de leur saison pleine. Une superbe récompense pour ce club ayant le plus petit budget de Ligue 2 (8,5 M d’Euros) et parvenu en cinq saisons à monter de CFA en Ligue 1 !

Amiens et Troyes… en National !

Bourreau des Boulonnais ce soir, Amiens descend de haut, les Amiénois quasiment sauvés en Mars dernier n’ont cessé de perdre si bien qu’ils ont fini par descendre…

Pour Troyes le chemin de croix s’arrête également en cet fin de 38ème journée et la sentence : Troyes est en National, le constat est dur pour une équipe ayant évolué depuis 1998 en Ligue 1 ou aux premières places de la Ligue 2… Les erreurs du staff administratif (président notamment) coûtent cher et les Troyens aux portes de la montée l’an passée ont réalisé une saison catastrophe poncutée par une inévitable descente… Le club troyen devrait être largement remanié à l’inter-saison pour repartir avec une nouvelle aussature et tenter de repartir vers l’avant mais Troyes actuellement navigue en eaux troubles… Bien trop troubles…

Ligue 2 : Un suspense grandissant…

Lens

Le RC Lens pourrait bien assurer son retour dans l’élite dès ce soir.

Tout comme la Ligue 1, le championnat de Ligue 2 nous réserve une fin de saison palpitante avec du suspense en haut et en bas du classement. Seul certitude, Lens devrait assurer sa montée dès ce soir.

Lens en Ligue 1 ce soir ?

Il suffit à Lens ce soir d’assurer un match nul à Brest pour être certain de remonter  en Ligue à peine un an après avoir quitté l’élite. Les hommes de Jean-Guy Wallemme pourtant inconstant lors des dernières journées ne devraient pas louper le coche.

Qui pour prendre les deux autres places ?

Le suspense est intense entre la seconde et la 6ème place, Strasbourg et Boulogne n’étant séparés que par cinq petits points à trois journées de la fin. Si Strasbourg semble le mieux parti dans ce sprint et voudra confirmé lundi à Boulogne justement pour les autres équipes c’est le flou.
Metz joue la « peur au ventre » et devra se méfier ce soir de l’Estac qui voudra sauver sa peau alors que Tours (à Reims) et Montpellier (qui reçoit Ajaccio) voudront se mêler à la lutte pour la monter.

Quatre équipes à 37 points qui ne lâcheront rien…

Ces quatre équipes sont bien sûr les équipes de bas de tableau. Avec 37 points chacune, Troyes, Reims, Châteauroux et Nîmes veulent continuer d’y croire. Les Troyens sont de nouveau conquérents après leur victoire à l’arrachée tant attendue face à Dijon et voudront faire douter un peu plus Metz ce soir à Saint-Symphorien. Derrière, Reims jouera une carte importante à la maison face à Tours alors que Châteauroux (face à Clermont) et Nîmes (à Bastia) peuvent profiter de cette journée pour glâner de précieux point.

Des rencontres que vous pourrez en partie suivre sur Ma Chaîne Sport (Brest – Lens à 20h30 suivi de Metz – Troyes en différé juste après).
Le match Boulogne – Strasbourg se jouera Lundi en direct sur Eurosport.