Tagged in: Ian Mahinmi

Parker & co are… back !

Tony Parker à l’ASVEL

C’est fait, Tony Parker jouera bien sur les parquets de Pro A en ce début de saison tout du moins jusqu’à la levée du lock-out NBA. Il faut dire que les joueurs évoluant outre-Atlantique n’ont plus vraiment le choix si ils veulent garder la « forme » ces prochaines semaines. Les négociations entre les patrons de la NBA et le syndicat des joueurs US toujours en cours, la saison n’est pas prête de démarrer du coup chacun cherche à trouver une destination et pouvoir continuer à jouer !

Si quelques « stars » made in US tel Kobe Bryant attise la convoitise notamment en Italie, nos Frenchies semblent vouloir être de retour dans l’hexagone et c’est bon signe pour un début de saison qui s’annonce plus qu’attractif.

Parker, Diaw et les autres…

Imaginez un peu, Tony Parker (vice-président de l’ASVEL) rejoint son club de coeur avec forcément des ambitions, Nicolas Batum a lui, déjà repris le chemin de l’entraînement à Nancy. Joakim Noah est  annoncé au Paris-Levallois, club de ses débuts.

Plus étonnant encore, Boris Diax (président de Bordeaux) s’est engagé avec son club évoluant en Pro B et a déjà repris la compétition (par une victoire), dans les prochaines semaines, Ronny Turiaf pourrait bien le rejoindre sur les bords de la Gironde.

Et les autres ? Pape Sy a déjà rejoint Gravelines, Ian Mahinmi hésite entre Nancy et Strasbourg sans compter Kevin Seraphin qui s’est exilé à Vitoria en Espagne.

Vous l’aurez compris, les cartes en ce début de saison seront totalement redistribuées, le basket français a tout à y gagner !

Article : Clément Meunier

Dallas… Impitoyable vainqueur !

Dallas Champion NBA 2011

Dallas est champion NBA pour la première fois de son histoire

C’est fait pour la première fois de son histoire, Dallas est champion NBA ! Et vraiment, c’est mérité ! Il faut dire que tout le monde voyait depuis bien longtemps Miami champion, Miami l’épouvantail de ce championnat cette saison avec son trio magique et fait pour gagner : Dwayne Wade, Lebron « King » James et Chris Bosh. Mais voilà, le sport reste le sport et 5 ans après avoir échoué en finale face aux hommes de Floride les Texans l’emportent cette saison grâce à leur collectif, chapeau !

Nowitski, Kidd et Cuban, les 3 hommes forts…

Chapeau également et surtout à 3 hommes. Forcément qui dit Dallas dit Dirk Nowitski. Le géant (2M13) allemand a été tout simplement énorme toute la saison (comme d’habitude) et est logiquement élu MVP de ces finales. Lui, le pivot, meilleur marqueur du club depuis 2001 a porté à bout de bras son équipe qui lui fait confiance depuis 1998 !

Bravo également à Jason Kidd, formidable meneur de 38 ans vainqueur qui vient d’arracher son premier titre NBA après 17 ans d’une brillante carrière et deux échecs en finale. « C’est un rêve devenu réalité » dira-t-il. Le rêve de toute une vie, la quête de toute une carrière.

Enfin, un mot sur le propriétaire de la franchise Mark Cuban arrivé au club en Janvier 2000 alors que les Maveriks étaient au fond, la risée de la NBA en terminant souvent bon dernier de leur conférence… Cuban y a cru, a cru également à Nowitski toujours… Mark Cuban a réorganisé la franchise, les structures, n’a pas hésité à mettre de l’argent quand il le fallait. Une belle histoire qui se termine par un titre que rêver de mieux !

Mahinmi et Beaubois succèdent à Parker

Enfin, il ne faut surtout pas oublier que deux français sont devenus champions hier et succèdent à Tony Parker (unique français avant eux). Ian Mahinmi tout d’abord, le français aura joué un rôle majeur dans le titre avec notamment un panier au « buzzer » lors de ce match 6 qui conclua la série avec 11 minutes joués dans ce dernier match. Une belle conclusion pour le Normand qui n’a pourtant que peu joué durant la saison. Enfin n’oublions pas Rodrigue Beaubois, le Guadeloupéen, depuis 2 ans à Dallas n’a pas joué une minute lors de ces finales mais a été inscrit une fois sur la feuille de match, suffisant pour être champion.

Article : Clément Meunier