Tagged in: coupe du monde

Mondial Rugby: Trop dur !

L’aventure pour le titre mondial a touché à sa fin pour le quinze de France samedi soir au Stade de France…

Une immense déception pour les Bernard Laporte qui suscite déjà les premières interrogations… Euphorique après la demie finale remportée sur la Nouvelle-Zélande, la France est de nouveau tombé (comme en 2003) en demie sur son « ennemi préféré », notre bête noire: l’Angleterre.

Que de déception donc pour un groupe qui avait pourtant tout pour réussir, une France mobilisée comme jamais derrière son groupe (plus de 20 millions de téléspectateurs), un adversaire (l’Angleterre) que la France avait battu récemment à trois reprises lors du tournoi des XI nations et durant les test-matches.

Mais voilà, à jouer trop aux pieds, adoptant la même tactique que face aux Blacks, les Français se sont piégés eux même. A tel point que nos amis anglais s’étonnaient encore à la sortie du match que les français aient joué de la sorte.

Pour Michalak ou Castaignède (non sélectionné), la cible est le sélectionneur national. Il est vrai que les Anglais n’en demandaient pas tant, le jeu au pied est l’une de leur spécialité alors que le fait de « jouer » à la Française, à la façon Stade Toulousain aurait certainement payé comme en témoigne se « déboulé » de Clerc côté droit (9-8 alors pour la France). A ce moment, Chabal suivait mais échouait à 3 mètres de la ligne d’essai… le tournant du match.

Wilkinson, profitait d’une faute de Szarzewski pour inscrire trois points de plus puis une pénalité scellait le sort de la France, qui s’inclinait finalement 14 à 9…

La France samedi soir pleurait, la petite finale attend à présent les Bleus… Dur… Trop dur…