Elodie Clouvel, le Pentathlon à grande vitesse…

Elodie Clouvel n’en fini plus d’étonner. A peine 3 ans de Pentathlon pour le jeune Stéphanoise et elle vient (déjà) de remporter sa première épreuve de Coupe du Monde ce week-end à Rio.

Incroyable destin pour cette fille qui n’a pas de temps à perdre. A 22 ans, Elodie a déjà connu une autre carrière, celle de nageuse au-côté de Philippe Lucas. Pas assez pour elle, alors la jeune femme décide d’associer la course, le tir, l’escrime et… l’Equitation pour devenir une pentathlète. Et bien lui en a pris ! Si la natation est à chaque compétition une formalité « je n’accepterai pas de me faire battre sur la discipline » nous dit-elle, l’équitation est un défi personnel sur chaque compétition, chaque entraînement… Voilà encore 3 ans, elle avait une vraie appréhension au moment de « monter », aujourd’hui encore c’est un défi même si elle a fait des progrès énorme en la matière. « Elle a actuellement un niveau Galop 7 je pense » nous signifie Christian Roudaut son entraineur.

3ème l’an passé sur le parcours des Jeux… 

 C’est donc une progression à grande vitesse pour Elodie Clouvel qui peut compter sur l’expérience de sa maman (Annick) et de son papa (Pascal) ancien champions de France d’athlétisme.

Aujourd’hui, le regard porté vers Londres où elle a terminé 3ème l’an passé en coupe du Monde sur le parcours de Jeux, Elodie Clouvel pourrait être l’une des sensations de cette année olympique.

Article : Clément Meunier 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.