Thierry Rey, débarque dans le groupe Lagardère

Thierry Rey, champion Olympique de Judo en 1980 et actuellement consultant pour le groupe Canal + vient d’être nommé  directeur du développement du sport de Haut Niveau au sein du groupe Lagardère.

Thierry Rey a été désigné par Arnaud Lagardère pour occuper ce poste. Une nouvelle volonté pour le groupe Lagardère de s’inscrire pleinement dans le sport et d’accompagner au mieux les sportifs français vers le haut niveau. Rey est toujours membre du Comité directeur de la Fédération Française de Judo.

A 48 ans, Thierry Rey qui quittera donc dans les prochains jours Canal + sera accompagné dans sa mission par l’ancien perchiste Jean-Michel Bellot.

Justine Henin, la n°1 se retire à 25 ans…

La fin d’une époque !

Justine Henin a pris tout le monde à contre-pied, en annonçant se retraite à 25 ans à deux semaines de Roland-Garros l’un de ses tournois fétiches !
La Belge aura marqué ce début de 21ème siècle, 1m67, 57 Kg, à l’heure où les gabarits plus importants font leur loi sur la terre de la petite balle jaune, Justine Henin faisait figure d’exception.
Henin ou le parcours atypique d’une fille qui envers et contre tous se sera toujours battu.Contre les blessures et la maladie qui l’aura éloigné du terrain durant près d’un an (2004-2005), un divorce, une famille déchirée…Justine Henin se sera toujours battue pour y arriver et quitter la scène du tennis en pleine saison en haut de l’affiche alors qu’elle « trustait » la place de n°1 mondiale après 41 victoires dont 7 grand chelem en 9 ans de carrière.

– Une carrière de folie –

Elle a à peine 16 ans et Justine Henin débarque sur le circuit WTA en 1999, première apparition et première victoire à Anvers, sa carrière est lancée.La rage de vaincre et la rapidité, c’est bien les caractéristiques d’une joueuse au tempérament bien trempé.

2001, Henin remporte trois tournois (Gold Coast, Canberra, S’Hertogenbosch) puis deux grands chelems en 2003 (Roland Garros puis l’US Open).
Justine Henin est au sommet après sa victoire lors des JO d’Athènes face à Amélie Mauresmo lorsque les premiers pepins de santé arrivent, peu importe, le « petite » Belge se bat et revient au plus haut niveau en 2005 en alignant 24 victoires consécutives dont … une nouvelle victoire à Roland face à Mary Pierce.
En 2006, Henin remportera 10 des 14 tournois auxquelles elle participe puis l’an passé, la protégée de Carlos Rodriguez son coach de toujours décroche une dernière fois Roland Garros et l’US Open avant de dire adieu et raccrocher la raquette ce mercredi 14 Mai 2008…. A très vite Justine…

Petit retour sur sa victoire l’an passé à Roland, Justine en remettra pas son titre en jeu… 

 

Petit Point NBA – 1/2 finale de conférence

Les plays-offs NBA sont en cours et les rencontres s’enchaînent avec une grande passion à l’est comme à l’ouest. Petit point donc en plein milieu des 1/2 finales de conférence alors que les Spurs sont toujours en lice pour un nouveau sacre.

– A l’Est –

Côté Est, Boston continue sa progression après une saison régulière quasi-parfaite. Le trio Garnett-Pierce-Allen continue de faire des merveilles face à Cleveland. Les Celtics mènent leur série 2-1 face à Le Bron James et Cleveland.Après des difficultés le tour précédent face à Atlanta (victoire au finish de la série 4-3 au garden), les Celtics ont pris face à Cleveland le meilleur départ possible avec deux larges victoires. C’est seulement hier que Cleveland dans sa salle est revenu à 2-1 avec un James en partie retrouvé (21 pts, 5rb, 11 passes), de son côté Kevin Garnett a été l’un des seuls à s’illustrer en inscrivant 36pts, malgré cela les Celtics ont donc du concéder leur première défaite face à Cleveland dans cette série 108 à 84.

Dans l’autre demi-finale, Detroit à fait un gros pas vers la finale de conférence (où ils étaient déjà présent l’an passé), les coéquipiers d’Hamilton ont remporté ce soir le quatrième match de leur série face à Orlando sur le parquet du « Magic » pour mener la série 3-1 avant le prochain match dans leur salle pour conclure la série. Une dernière rencontre qui aura été très accrochée remporté 90-89.

– A L’ouest –

Première défaite pour les Lakers et le MVP 2007/2008 « Kobe » face à Utah, les Lakers mènent toujours leur série (2-1). Utah s’est donc imposé chez lui pour ce troisième match 104 à 99. Kobe Bryant a fait un match solide (34 pts, 6 rbds, 7 pd) mais n’a pu contrer Carlos Boozer (27pts, 20rbds, 3pd) et les siens. Prochain match demain chez les Jazz.

Enfin, les Spurs de Tony Parker sur leur parquet sont revenus dans leur série face à la Nouvelle-Orléans. Les Spurs qui reviennt à 2-1 dans leur série après cette victoire 110 à 99. Prochaine rencontre chez à San Antonio demain soir. Les stats de Parker lors de la dernière rencontre (31 pts, 4rbds, 11 pd).

Prochain point à la fin des 1/2 finales.

L1, ce sera chaud jusqu’au bout…!!!

Toujours autant de suspense en Ligue 1 avec une dernière journée la semaine prochaine qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.
Lors de cette 37ème journée, tout les regards étaient portés à la fois sur le haut de tableau et la lutte pour le titre entre les Lyonnais en quête de leur 7ème titre de champion de France et des Bordelais toujours à l’affut à deux points des Gones avant cette avant-dernière journée.En bas de classement, la lutte à trois entre Toulouse, Paris et Lens est tout particulièrement suivi avec pour l’une de ces trois formations une place dans la « charette » des relégués pour la saison prochaine.

– La lutte pour le titre- 

Pour le titre, Bordeaux n’a absolument rien à se reprocher face à Sochaux. Dans un match très animé, les joueurs de Laurent Blanc ont dominé assez facilement les Doubistes à Chaban-Delmas 2-0, des buts signés Fernando juste avant la mi-temps puis Chamakh (57′).Des Bordelais qui restent pourtant avant la dernière journée à deux points de Lyon.

La formation d’Alain Perrin n’a en effet pas perdu de terrain en s’imposant dans la douleur face à Nancy (1-0). Les Lyonnais qui doivent leur salut à un but d’André Luiz contre son camp à l’heure de jeu. La semaine prochaine sera donc décisive, Lyon a son destin entre les mains, un nul ou une victoire à Auxerre assurerait un 7ème titre aux joueurs du président Aulas.

– Paris respire… un peu –

En bas de classement, à égalité (38 pts) avant cette 37ème journée, aucune des trois formation, Toulouse, Paris ou Lens ne s’est vraiment sorties d’affaires.
Seul Paris avec un match nul au Parc des Princes face à St Etienne glane un point important dans la quête du maintien (1-1), Perrin avait ouvert la marque pour les Stéphanois (45′) avant que Clément ne réduise la marque (59′).Un match marqué par la dernière apparition de Pauleta au Parc, le Portugais très ému est sorti sous les clameurs du public parisien.

Dans le derby du Nord, Lille a enfoncé un peu plus son voisin Lensois en l’emportant 2-1 au Stadium; à Rennes, si Toulouse avait ouvert la marque par Sirieix (11′), les Rennais sont revenus en seconde période pour l’emporter avec deux buts signés Pagis (54′) d’une superbe « Madjer » (voir ci-dessous) puis Mensah (72′).

-Nancy vs Marseille –

La 3ème place qualifcative pour la ligue des champions n’a pas choisi son camp non plus, Nancy malgré sa défaite à Lyon reste sur le podium. Les Lorrains possèdent une longueur d’avance sur les joueurs de Gerets qui sont repartis du Mans sur le score de 0 à 0.  

Droits du Foot : Canal + grand vainqueur…

La lutte promettait d’être rude entre la LFP du président Thiriez et le groupe Canal avec aux commandes du service des Sports Alexandre Bompard.Après plusieurs mois de conflits, de mises en garde, de pressions, de discussions, d’attaque en justice…

Finalement le Groupe Canal + garde ses biens au niveau du foot et même mieux n’aura durant la période 2008-2012 qu’Orange pour concurrent direct.Le groupe Canal + a en effet décroché 9 des 12 lots mis en jeu pour un total de 668 Millions d’Euros soit un peu plus cher que pour la période précédente (653 Millions d’euros). 

Canal + diffusera l’ensemble des rencontres (via en grande partie à Kiosque), seul le match du Samedi soir ira du côté d’Orange qui aura également à charge, la diffusion « mobiles ».  Un super « coup » donc pour Canal + qui aura l’opportunité de diffuser l’ensemble des émissions liées au football dont les magazines mais également la « grande » rencontre du dimanche soir (certainement diffusé en clair) notamment. Canal + a donc tiré partie de ce jeu des « chaises musicales » sans en perdre de vue l’essentiel remporté un maximum de lots. France Télévisions, TF1 ou encore Direct 8 arrivé en jeu au dernier moment ont en effet trébuché et devront se replier sur d’autres sports (même si France Télévisions détient toujours les droits pour la coupe de la Ligue). Invité par Jean-Marc Morandini, le directeur des Sports de Canal + revient sur la distribution des lots: 

 

 

 

Des « Trades » bien mouvementés

Depuis Jeudi soir, les transferts NBA sont finis et il faut bien avouer qu’ils ont révélé leurs lots de surprises tant les échanges ont été importants avec les départs et arrivées de joueurs majeurs.Petit point donc à la mi-championnat sur les effectifs des clubs NBA pour la fin des saison…

La grande surprise a été le départ de Jason Kidd des Nets aux Mavs. La conséquence d’une volonté de départ de Kidd, les New Jersey Nets qui vont devoir à présent se reposer sur Vince Carter et Richard Jefferson pour maintenir à flôt l’équipe.
Autre changement majeur, le départ de « Big Ben », Ben Wallace des Bulls pour rejoindre Cleveland, avec ses nombreux sauts d’humeurs et des résultats bien médiocres, les Bulls ont donc lâché Ben Wallace qui retrouvera Le Bron James.

Les Bulls qui tenteront de repartir du bon pied, du côté des arrivées à noter les venues de Drew Gooden et de Larry Hughes (malgré un salaire très conséquent) !Joakim Noah devrait avoir davantage de temps de jeu. Enfin, Shawn Marion part du côté de la Floride et du Miami Heat pour un échange avec le Shaq qui rejoint donc les Suns de Phoenix.

O’Neal peut performant ces derniers temps tentera de retrouver une nouvelle jeunesse du côté des Suns alors que Marion épaulera Dwayne Wade pour la fin de saison…!Enfin, à noter tout de même l’arrivée de Mike Bibby du côté d’Atlanta, Bibby qui amènera de l’expérience dans cette jeune équipe. 

FOOT : Petit point sur la 27ème journée de Ligue1

Bordeaux attend l’OL… 

Le choc de la prochaine journée de ligue 1 sera à ne pas manquer… Il y a en effet bien longtemps que l’ogre Lyonnais n’avait pas connu de réel challenger à la conquête du graal de champion de France.Lyon est prévenu, l’équipe de Laurent Blanc est en forme et elle l’a prouvé en clôturant la 27ème journée de la plus belle des manières avec une victoire franche sur un PSG moribond 3-0. Un hat-trick du milieu gauche Brésilien Wendel aura donc permis a son équipe de s’imposer sans véritable problème. 

Des Girondins impressionnants depuis la reprise du championnat qui confirme leur efficacité offensive avec 9 buts inscrits lors des 3 dernières journées et superbe turnover imposé en attaque par L. Blanc. Bellion, Chamakh ou encore Cavenaghi quand Wendel ne vient pas marquer un petit but….
Le jeu offensif prôné par Blanc plaît alors que la défense Bordelaise devient de plus en plus une forteresse imprenable. Ramé est toujours aussi sûr sur sa ligne alors que l’expérience de Jurietti est bien précieuse pour coordonnée la ligne défensive.Certes Lyon a gagné aussi ce week-end en préambule de la journée mais le 1-0 au stade de France laisse un goût d’inachevée, le duel à Gerland samedi prochain risque donc d’être des plus passionnants!

L’autre grand bénéficiaire de la journée est l’OM qui l’a emporté 2-1 face à Auxerre, les Marseillais qui remontent à la quatrième place du classement. Autre équipes victorieuses ce week-end, Strasbourg au Mans ainsi que la lanterne rouge Metz face à Caen (2-1).

Résultats complets de la journée:
Lille – Lyon : 0-1
Lorient – Nancy : 0-0
Le Mans – Strasbourg: 0-1
Marseille- Auxerre : 2-1
Monaco – Valenciennes : 0-0
Metz – Caen : 2-1
Sochaux – Rennes : 0-0
Lens – Toulouse : 1-1 

Les Anglais en manque de buts….

Week-end excitant à priori et pourtant peu de buts dans le championnat anglais !!

Avec une confrontation entre les quatre leaders de Premier League, le week-end sentait la poudre du côté de nos voisins anglais.

Dans le premier choc de la journée, Liverpool dans son antre s’est incliné sur la plus petite des marques face à Manchester United, l’ennemi juré qui l’emporte (une nouvelle fois). La solution est venue de Tevez peu avant la mi-temps. Un but opportuniste qui trompe Reina. Bonne opération donc pour Manchester qui reste solide second.

Car le leader reste Arsenal, les Gunners qui se sont imposés à domicile hier face à Chelsea (3ème). Une nouvelle fois, c’est sur la plus petite des marques que s’est imposé Arsenal. Le capitaine William Gallas faisait basculer la rencontre face à ses anciens coéquipiers et Arsenal l’emporte au final 1-0.

Au classement, Arsenal reste donc leader (40pts) à une longueur devant Manchester United. Chelsea (34pts) à reste troisième devant Manchester City (33pts) vainqueur de Bolton Samedi

Basket NBA Chicago

Rien ne va plus chez les Chicago Bulls.. C’est la Troisième défaite de la saison face à Milwaukee hier soir…

Les équipiers de Joakim Noah, absent des parquets à cause d’une blessure à la cheville, s’inclinent 78 à 72. A noter les 27 points de l’arrière de Milwaukee Michael Redd. Apres leur défaite d’entrée face à la franchise d’Atlanta, les Dallas Mavericks ont relevé la tête. Ils ont infligé 123 points à Sacramento lors d’un match offensif. Score finale 123 à 102. Avec des stat impressionnantes pour les Mavericks : plus de 65 % de réussite au tir et un 9 sur 11 au shoot pour Jose Barrea et Dirk Nowitizki. Les Mavericks rejoingnet ainsi les Spurs en tête de la conférence Ouest. Nouvelle victoire d’Houston sur Portland 89 à 80. Ils se sont appuyés sur un T-mac et Yao Ming en grande forme hier soir…

Respectivement 20 et 21 points. Avec 3 victoires en 3 matches, cela faisait 10 ans qu’Houston n’avait pas connu un aussi solide début de saison. Indiana s’est imposé sur le parquet de Memphis 121 à 111. L’ailier Danny Granger auteur de 23 en 33 minutes de jeu et Mike Dunleavy, 27 points donnent l’avantage aux Pacers… Ils signent ainsi leur troisième succès de la saison Les Golden State Warriors de Mickael Pietrus se sont inclinés face aux Utah Jazz.. ;Le score 133 à 110. Le Français présent dans le cinq de départ a joué 23 minutes… Il marque 9 points avec un excellent 3 sur 4 aux tirs à 3 points. Les Golden State Warriors n’ont toujours pas gagné cette saison…

Prochaine occasion dans 3 jours contre Cleveland. Match serré entre les Nets et Philadelphia… a égalité au deuxième ¼ temps… Les New Jersey Nets vont finalement prendre l’avantage en cette fin de match pour s’imposer 93 à 88 avec des superbes actions collectives. C’est la deuxième victoire des Nets cette saison et la deuxième défaite de Philadelphia.

Mondial Rugby: Trop dur !

L’aventure pour le titre mondial a touché à sa fin pour le quinze de France samedi soir au Stade de France…

Une immense déception pour les Bernard Laporte qui suscite déjà les premières interrogations… Euphorique après la demie finale remportée sur la Nouvelle-Zélande, la France est de nouveau tombé (comme en 2003) en demie sur son « ennemi préféré », notre bête noire: l’Angleterre.

Que de déception donc pour un groupe qui avait pourtant tout pour réussir, une France mobilisée comme jamais derrière son groupe (plus de 20 millions de téléspectateurs), un adversaire (l’Angleterre) que la France avait battu récemment à trois reprises lors du tournoi des XI nations et durant les test-matches.

Mais voilà, à jouer trop aux pieds, adoptant la même tactique que face aux Blacks, les Français se sont piégés eux même. A tel point que nos amis anglais s’étonnaient encore à la sortie du match que les français aient joué de la sorte.

Pour Michalak ou Castaignède (non sélectionné), la cible est le sélectionneur national. Il est vrai que les Anglais n’en demandaient pas tant, le jeu au pied est l’une de leur spécialité alors que le fait de « jouer » à la Française, à la façon Stade Toulousain aurait certainement payé comme en témoigne se « déboulé » de Clerc côté droit (9-8 alors pour la France). A ce moment, Chabal suivait mais échouait à 3 mètres de la ligne d’essai… le tournant du match.

Wilkinson, profitait d’une faute de Szarzewski pour inscrire trois points de plus puis une pénalité scellait le sort de la France, qui s’inclinait finalement 14 à 9…

La France samedi soir pleurait, la petite finale attend à présent les Bleus… Dur… Trop dur…