Category Archives: Sport Extrême

6 nouvelles disciplines pour les JO de Sotchi 2014

Coline Mattel

A tout juste 15 ans, Coline Mattel, médaillée de Bronze aux derniers mondiaux de saut à ski aura le bonheur de goûter aux prochains JO d’hiver à Sotchi

C’était attendu, le CIO a officialisé ce mercredi l’arrivée de 6 nouvelles disciplines pour les prochains JO d’hiver, ce sera pour 2014 à Sotchi en Russie.

Une vraie opportunité pour Coline Mattel et Kevin Rolland

Les nouvelles disciplines au programme seront le saut à skis féminin, le halfpipe ski homme et femme, le relais mixte en biathlon, le relais de luge ainsi que le patinage artistique par équipes.

Des disciplines nouvelles pour les Jeux Olympiques qui sont autant de bonnes nouvelles pour les athlètes tricolores à commencer par la nouvelle pépite français Coline Mattel (15 ans) médaillée de bronze aux derniers championnats du Monde. Il faudra également compter sur Kevin Rolland dernier vainqueur des XGames Europe sur le Superpipe de Tignes. Enfin, le relais biathlon mixte pourrait amener de nouvelles médailles chez les Bleus à commencer par le couple Marie-Laure Brunet/Vincent Jay.

6 disciplines en attendant 5 autres…

6 nouvelles disciplines en attendant le verdict pour 5 autres épreuves candidates à savoir le ski alpin par équipes ainsi que le slopestyle en ski et snow que ce soit chez les dames et chez les hommes. La décision devrait alors intervenir pour ces disciplines à la fin Mai.

Article : Clément Meunier

Guillaume Sbrava remporte le 6ème Ebouelle Contest !

Ebouelle Contest 6

Pas facile d’organiser à l’heure actuelle des épreuves ski, snow freestyle dans l’hexagone voir même en Europe par manque de neige et c’est déjà une petite prouesse pour les organisateurs de l’Ebouelle Contest d’avoir pu proposer un show de qualité pour l’habitel Ebouelle Contest dont c’était cette année la 6ème édition dans la station des Gets.

Un vrai show avec en bonus un Road Gap en nocturne !

 La plus grande partie des riders français était de la partie avec les Tom Barnier, Antoine Mayet, Sandy Collet ou encore Steven Chambet sans oublier Guillaume Sbrava. Ce dernier allait d’ailleurs être le plus en vu enchainant parfaitement les runs sur la table d’une vingtaine de mètre ou bien sur un canon boxe « tronconeuse » avec des tricks dont le cork 9 qui allaient faire la différence pour l’emporter.

Dans la soirée tous les riders étaient présents par équipe pour un show nocturne dans le centre de la station marqué par un road gap sympa malgré les conditions rendant la neige difficile à rider. A noter dans cette soirée le switch back flip de Lucas Hogland, il fallait oser ! Mais ca ne changera bien, la victoire est bien pour Guillaume Sbrava.

Article : Clément Meunier

Guilbaut Colas est vraiment le boss !

Guilbaut Colas

Vainqueur hier de la manche de coupe du Monde en Norvège (de ski de bosses), Guilbaut Colas a par la même occasion remporté le globe de la spécialité et du ski freestyle.

Abattu, attristé, secoué après ses Jeux Olympiques ratés l’an passé à Vancouver (6 ème pour un grab loupé alors qu’il était favori), Guilbaut Colas a prouvé tout au long de l’hiver qu’il était bien le « boss » du ski freestyle mondial !

Admirez plutôt. Il reste sur 43% de victoires depuis les Jeux canadiens. Plus fort encore, il s’est payé le luxe de remporter ce week-end la coupe du monde de bosses sa spécialité et cerise sur le gateau, le Gros Globe synonyme de vainqueur de la coupe du monde de Ski Freestyle ! Le « must » en la matière et la confirmation d’une régularité folle.

Le gros globe en guise d’apothéose

Vraiment, Colas est un vainqueur dans l’âme on l’avait sans doute oublié trop tôt ! Souvent jugé friable devant la pression (le globe le fuyait depuis 2007). Hier, il a pu lâcher une larme après sa qualification en 1/8ème synonyme de ce fameux globe, mieux, il remportera quelques instants plus tard la manche norvégienne. Une saison des plus aboutie avec également le titre de champion du monde acquis il y a un mois… Le tableau est beau, idylique, il ne reste plus qu’à Guilbaut un titre olympique pour boucler la boucle, le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour Sotchi ce sera en 2014.

 Déborah Anthonioz se replace sur le podium

Autre bonne nouvelle du week-end… Une semaine après sa blessure à la main et une place de finaliste aux championnats de France de snowboardcross, Déborah Anthonioz a réalisé le week-end parfait en montant sur le podium lors de la manche de coupe du monde italienne. Du coup, la Gêtoise monte par la même occasion pour la première fois de la saison sur le podium virtuelle de la coupe du monde de la spécialité. Elle est 3ème à deux manches de la fin de la saison.

Article : Clément Meunier

Vaultier et Trespeuch champions de France de snowboardcross, Anthonioz 4ème chez elle

Déborah Anthonioz

Sur « son » Boarder et devant son public, Déborah Anthonioz (ici en bleu) a vécu une journée forte en émotions

Les Gets (74)

Déborah Anthonioz et sa station des Gets accueillait ce dimanche le championnat de France de snowboardcross sur le boarder de la station au nom de la vice-championne olympique.

Journée émotion(s) pour Déborah Anthonioz !

Sport toujours spectaculaire, particulièrement envoutant et au suspense garanti, une fois encore les spectateurs présents dans la station Haut-Savoyarde n’ont pas été décus. Dès le début de journée, les entraînements et qualifications donnent le ton, la journée sera sélective ! Grande favorite à la maison, Déborah chutait dès les « qualifs ». 4ème temps tout de même et donc qualifiée pour les manches finales, la Gêtoise s’en sortait avec une fracture du pouce et un déchirement osseux… Logiquement incertaine pour les « finales » son instinct de guerrière allait de nouveau payer. Au courage, Déborah Anthonioz se qualifiait tranquillement pour les demies puis la finale où elle prendra finalement la 4ème place. « C‘est une déception c’est clair mais en même temps la journée n’avait pas bien débuté du tout, j’étais malade, j’avais peu dormi et je tombe des les qualifs » ajoutait la locale avant d’ajouter « mais pour le public il fallait que j’y retourne… Après seule la victoire comptait deuxième ou 4ème c’est pareil« .Finalement la surprise venait de Chloé Trepeuch (16 ans !) qui l’emportait profitant du duel entre Anthonioz et Moenne-Loccoz qui partaient à la faute ensemble.

Pierre Vaultier, intraitable !

Chez les hommes la compétition était plus que relevé avec la présence de Pierre Vaultier (double vainqueur du général de la coupe du Monde) mais également des médaillés olympiques Paul-Henri De Le Rue (2006) et Tony Ramoin (2010). Solide de bout en bout, Vaultier en costaud s’imposait « c’est une super journée, le boarder est sympa, j’ai été solide, c’est parfait » ! « Paulo » De Le Rue surpris en demi remportait la petite finale pour prendre la 5ème place juste devant Tony Ramoin.

Présent lors de ce week-end pour un reportage sur Déborah Anthonioz, je vous laisse découvrir le lien :

Article : Clément Meunier

Kelly Slater est insatiable !

Kelly Slater

Décidément rien n’arrête Kelly Slater ! A 39 ans, l’Américain vient de remporter aujourd’hui la première manche du circuit Mondial sur la Gold Coast s’adjugeant au passage son 46ème succès sur ce world tour ! Phénoménal !

Une victoire dès la première manche…

En Australie, Slater a profité des évictions rapides de Mick Fanning et de Joel Parkinson pour avoir la voie dégagée et l’emporter en finale devant Taj Burrow.

Le natif de Cocoa Beach qui a remporté une 10ème couronne mondiale l’an passé a donc d’entrée mis la pression sur la concurrence, les autres n’ont qu’à bien se tenir… ! Prochaine étape du 19 au 30 Avril toujours en Australie, cette fois à Bells Beach.

Article : Clément Meunier

Alizée Arnaud, nouvelle pépite du surf Mondial

Alizée Arnaud

Alizée Arnaud vient de remporter le titre de championne du Monde Junior, sacrée performance !

Elle a tout juste un peu plus de 20 ans et Alizée Arnaud s’annonce déjà comme la future star du surf Mondial, elle est en tout cas devenu hier championne du Monde Juniors en Australie.

C’est une belle récompense pour la Landaise qui s’offre le titre suprême dans sa catégorie un an après le sacre chez les Juniors de son camarade Maxime Huscenot.

Alizée Arnaud et Justine Dupont, ça promet !!!

Pour être sacrée, Alizée Arnaud devait finir devant sa rivale pour le titre Laura Evener, ce fut chose faite et malgré une défaite en 1/2 pour Arnaud face à la future vainqueur de l’épreuve Australienne Bianca Buitendag, c’est bien la française qui s’emparre de la couronne !

Autre satisfaction tricolore pour Justine Dupont. La Française arrivé à Sydney à ses frais s’est hissé en finale de l’épreuve… Le surf français a de beaux jours devant lui !

Article : Clément Meunier

Tessa Worley, vent de fraicheur du ski tricolore !

Tessa Worley

A 21 ans, Tessa Worley leader de la coupe du Monde de Slalom Géant après trois succès de suite n’a pas fini de nous étonner

C’est une vraie bouffée d’oxygène pour tout le ski tricolore ! Une première depuis près de dix ans et la regrettée Régine Cavagnoud, une française est parvenue à remporter trois épreuves de suite dans la même discipline. La nouvelle étoile des neiges se nomme donc Tessa Worley, née à Annemasse un 24 Octobre 1989, du haut de son mètre 58, la « petite » bombe n’a pas fini de faire parler d’elle. Le Slalom Géant de ce midi disputé à Semmering a fini de planter le décor, il faudra compter sur la nouvelle pépite tricolore pour cette saison et les saisons à venir c’est une certitude.

La nouvelle pépite tricolore

Déjà vainqueur à Aspen puis St Moritz, la skieuse du Grand Bornand, se présentait aujourd’hui en Autriche à Semmering avec le dossard rouge de leader de la coupe du Monde de la discipline… Une pression ? Vous pensez, Tessa Worley n’en a eu que faire. Première manche et premier temps devant les Vonn, Riesch et autres Tina Maze. La seconde manche allait définitivement sceller la victoire de la Française. Avec près de 62 centièmes d’avance sur la deuxième Maria Riesch (néo leader du classement Générale de la coupe du Monde) Tessa sait désormais qu’elle est rentrée dans la sphère des grandes, des très grandes ! Près de 20 ans après Carole Merle dernière spécialiste de la discipline, 10 ans après Cavagnoud, la France n’est plus orpheline d’une reine des piste blanche.

A l’Aube d’une grande carrière

Tessa Worley, dorénavant sera attendu, elle le sait, mais à 21 ans seulement, la skieuse du Grand Bornand n’est qu’à l’Aube d’une carrière que nous avons déjà hâte de découvrir…

Article : Clément Meunier

Paul-Henri De le Rue retrouve le Podium

Paul-Henri De le Rue

Le snowboardcross… On avait laissé les français spécialistes de la discipline à Vancouver, on vient de les retrouver cette semaine à Lech am Alberg! Déborah Anthonioz est toujours là et plus que jamais, la Gêtoise vice-championne olympique s’est distinguée lors de la première épreuve de coupe du Monde en prenant part à la finale (4ème), ce jeudi elle était de nouveau placée avec une 6ème place finale.

Déborah Anthonioz toujours là !

Chez les hommes, la bonne suprise de ce début de saison est le Pyrénéen Paul-Henri De le Rue, décevant à Vancouver, il vient de donner à la France son premier podium de la saison en prenant la 3ème place de l’épreuve ce mercredi. Pierre Vaultier finit 5ème, Tony Ramoin (3ème aux JO) n’y est pas encore avec une 22ème place finale.

Article : Clément Meunier

Skicross : La surprise Marion Josserand !

Marion Josserand

La Française Marion Josserand vient de remporter une médaille de Bronze surprise pour la première épreuve de skicross aux Jeux Olympiques

La France attendait Ophélie David, elle a découvert Marion Josserand…! A 23 ans, la skieuse de Chamrousse, n’avait jusqu’alors fait qu’un podium en coupe du Monde, une victoire tout de même c’était en 2009 en Autriche à St Johann in Tirol… Mais voilà, pour la première apparition du skicross au JO,  Josserand a lutté pour décrocher au final le Bronze avec la manière sous la neige qui tombait à Vancouver.

Marion Josserand en Bronze, déception pour Ophélie David

Quand à Ophélie David, vainqueur des 6 dernières coupe du monde de la spécialité et forcément grande favorite et bien elle a échoué comme la majorité des favorits français depuis le début de ces JO. Un échec, une chute en 1/4 de finale qui démontre un peu plus que les JO est la course d’un jour. Tout peut arriver et c’est à la fois tragique et à la fois c’est la beauté de ces Jeux. On rappelera seulement que Jason Lamy Chappuis a juste été « énorme » pour arriver à conserver son statut de favori et remporter le titre dans « son » épreuve du combiné mais c’est une autre histoire…

Marion Josserant, bronzée donc, le titre revient en skicross à la Canadienne Ashleigh McIvor devant Hedda Berntsen.

Enak Gavaggio, ciao l’artiste !

Chez les hommes rappelons que le titre est revenu au géant Suisse Michael Schmidt, le premier français Enak Gavaggio termine 5ème en remportant la « petite » finale, la déception primait tout de même du côté du français qui a ensuite annoncé sa retraite…

Le « Dark Lord » comme on le surnomme dans le milieu dit donc au revoir à la scène skicross et se focalisera sur ses autres passions que peuvent être le freeride, le parapente ou encore la chute libre…

Petit portrait d’Enak Gavaggio réalisé pour France Télé :

Article : Clément Meunier

L’argent pour Déborah Anthonioz !

Deborah Anthonioz Superbe médaille d’Argent pour la Gêtoise Déborah Anthonioz aux JO de Vancouver

A 31 ans, Déborah Anthonioz a réussi son pari olympique ! La Gêtoise a pris l’argent des Jeux Olympiques de Vancouver ce soir au bout du suspense, de la crispation et finalement du bonheur au terme de l’épreuve de snowboardcross. Hier déjà, Tony Ramoin nous avait donné des frissons en prenant une inatendue 3ème place pleine de fraîcheur… Rebelote aujourd’hui avec la fille des Gets, licenciée à Annemasse, une épreuve toujours aussi « sympa » à suivre et qui plait aux français, ces deux derniers jours à Cypress Mountain, ce n’était que du bonheur ! Juste la beauté des J.O.

Deborah Anthonioz a en tout cas maîtrisé parfaitement se journée en prenant le meilleur en 1/2 finale sur Lindsey Jacobellis revancharde après sa bêtise de Turin (elle avait course gagné avant de tenter une figure sur le dernier module pour finalement échouer dans sa quête du titre)… Une demie fatale également à Nelly Moenne-Loccoz (6ème au final) dépassée pour la future vice-championne olympique.

Ces Jeux pour lesquels on s’emballe une fois tout les quatre ans et particulièrement avec les Jeux d’Hiver, des épreuves tels les snowboardcross sont juste « démente », de l’adrénaline, du suspense, de l’émotion… Bref du sport comme on l’aime.

Le couple « bronzé » du biathlon

Et Déborah a vécu ce rêve olympique et nous l’a fait partagé… Merci c’était juste génial. Quatre ans après avoir pris la 10ème place à Turin… Deux ans après sa grave blessure lors d’une coupe du Monde en Autriche ! Déborah Anthonioz est revenue et nous a fait rêver le jour J : Juste parfait !

Parfait également le couple formé par Vincent Jay et Marie-Laure Brunet… Brunet 6ème du sprint a parfaitement géré la poursuite pour chiper le bronze… Bronzé également son compagnon dans la vie dans cette épreuve de poursuite, la seconde médaille pour Jay, trois jours après avoir décroché le titre lors du sprint !

Article : Clément Meunier