Category Archives: Sport Auto

F1 : Brawn, ca bouge, ca bouge !

Jenson Button

Les transferts ont débuté en F1, la première interrogation reste à connaître où ira Button champion du monde en titre… Entre MacLaren et Brawn devenu Mercedes GP son coeur balance.

Vainqueur du championnat constructeur en 2009 Brawn devenu Mercedes GP va largement évoluer pour le nouvel exercice lors duquel les cartes seront complètement redistribués.

L’écurie Mercedes GP au coeur des transferts…

Au niveau des pilotes d’abord, si il est certain que Ruben Barrichello prendra la direction de l’écurie Williams, le cas Jenson Button vainqueur du championnat pilote cette saison est au coeur des transferts de l’intersaison. Brawn souhaite le garder mais l’écurie MacLaren semble tenir la corde pour enroler le pilote Britannique sur un contrat de 3 ans qui serait conforme au souhait de Button.

Un scénario surprenant sur la discorde entre les deux écuris lorsque l’on sait que la semaine passée, le groupe Daimler déjà propriétaire de Mercedes est devenu l’actionnaire majoritaire de l’écurie… Brawn GP. Cependant, Ross Brawn d’après un communiqué conserverait toutes les clés en ce qui concerne le domaine sportif… et le choix de ses pilotes.

Enfin, une choses est certaine, l’an prochain Kimi Raïkonnen (pilote Ferrari en 2009) ne sera pas au volant d’une F1, le champion du monde 2007 souhaitait piloter pour l’écurire… Mercedes mais aucun n’a été trouvé entre les deux parties. Raïkonnen se donne un an avant de revenir dans les paddocks de Formule 1.

Article : Clément Meunier

Loeb est GEANT !

Sébastien Loeb

En remportant un sixième titre de champion du Monde, Sébastien Loeb rentre dans la légende du sport

Victorieux du Rallye de Grande-Bretagne le week-end dernier, Sébastien Loeb a remporté sa sixième couronne consécutive de champion du monde. Il devient le sportif le plus titré de sa discipline.

2004, Sébastien Loeb, 30 ans à l’époque remportait son premier titre de champion du Monde de rallye… 2009, Loeb a quelques années en plus et vient de remporter pour la sixième fois de suite ce même titre ! Destin hors norme pour LE champion français de cette année 2009. Déniché sur le tard, cet autodidacte du sport automobile qui n’a pas suivi le circuit royale que pourrait être une filière comme la FFSA vient de démontrer une nouvelle fois toute sa classe sur les terres britanniques.

Maitrise totale en Grande-Bretagne

Sébastien Loeb s’impose part le plus petit des avantages (1 point) devant le Finlandais Hirvonen encore devant au classement général lors de l’avant dernier rallye et coiffer sur le fil par un Sébastien Loeb des grands week-ends. En Grande-Bretagne, le français aura fait la différence dès le début du rallye pour ne plus rien lâcher et rentrer dans la légende du sport automobile et plus largement du sport mondial.

Outre le recordman des titres de champions du monde Kelly Slater (en surf) avec 9 titres de champions, Loeb se classe au même rang qu’un Bubka (6 titres), Bekele, Pete Sampras (6 fois numéro 1 mondial en fin d’année). Côté français, seul Patrice Martin (en ski nautique) avait également remporté par six fois la mise au niveau mondial.

Dans la légende

C’est donc dans la légende du sport que rentre Sébastien Loeb qui a d’ores et déjà annoncé vouloir conquérir une septième couronne mondiale. En attendant la saison 2010, Loeb souhaite profiter des sports mécanique à 100%. Il devait bien courir en F1 avec Toro Rosso, mais cela ne se fera finalement pas (pour des histoires de règlements FIA stipulant qu’un pilote devait avoir fait un certain nombre d’heures de F1 avant de pouvoir courir un Grand Prix)… Bref, Sébastien Loeb qui a d’autres cordes à son arc devrait en 2010 également s’intéresser aux épreuves d’endurance et certainement participer au 24H du Mans, un nouveau challenge pour le nouveau Numéro 1 du sport français.

Article : Clément Meunier

C’était l’année Button

Jenson Button

Jenson Button est devenu hier à Interlagos le 31ème champion du Monde de F1 sur sa Brawn GP

Jenson Button n’a pas craqué ! Leader du championnat du monde des pilotes tout au long de l’année, le Britannique s’est adjugé hier lors de l’avant-dernier Grand Prix de l’année au Brésil sa première couronne mondiale. C’est une belle récompense pour Button souvent habitué aux places d’honneur ces dernières année avec des voitures pas forcément très performante qui ne lui permettait pas d’espérer mieux.

La grande victoire de Brawn GP

Après être passé depuis 2000 (lors de ces débuts en F1) par l’écurie Williams, Benetton, Renault puis Honda depuis 2004, c’est finalement avec l’écurie Brawn GP de Ross Brawn que Button a pu gravir le titre enrolant six victoires cette saison (il n’avait remporté qu’une victoire en F1 avant cette saison 2009) !

L’écurie Brawn qui aura dominé toute la saison la Formule 1, une équipe batie sur l’ancienne écurie Bar-Honda et qui a pu s’appuyer sur des ingénieurs de grands talents reléguant loin derrière les écuries phares des dernières années Ferrari, McLaren ou encore Renault. Car la victoire de Button est avant tout celle d’une équipe Brawn (qui a remporté également hier le titre constructeur), Barrichello en équipier modèle aurait même pu titiller un peu plus Button pour le titre si son pneu n’avait pas crevé hier devant son public d’Interlagos au 63ème Tour après avoir réalisé la veille une superbe « pôle ». Mais « Rubinho » en parfait coéquipier qui devait se rendre à l’évidence, il ne serait pas champion en 2009 et saluait par la suite le titre de Button.

Abu Dhabi en guise de grand Gala

Bref la fête était complète hier du côté de chez Brawn, John Button, le papa qui aura toujours cru en son fils pouvait savourer alors que pour la petite histoire Mark Webber remportait ce GP du Brésil. Le rendez-vous est donné à présent aux pilotes à Abu-Dhabi en guise de grand gala de la saison 2009 de F1 puisqu’il n’y aura plus vraiment d’enjeux…

Article : Clément Meunier

 

Loeb peut y croire !

Sebastien Loeb

A une course de la fin du championnat, Loeb a assuré l’essentiel en Espagne: Gagner et avoir son destin en main pour la dernière manche de la saison

A un rallye de la fin du championnat, Sébastien Loeb est plus que jamais relancé dans la quête d’une sixième couronne mondiale.

Vainqueur ce week-end du rallye d’Espagne, Loeb  vient de remporter sa 53ème victoire  en championnat du monde et a réalisé surtout l’essentiel, revenir à un petit point de son concurrent direct Mikko Hirvonen (3ème ce week-end derrière Loeb et Sordo). Le titre de champion se jouera donc lors du dernier week-end d’Octobre ce sera du côté du Pays de Galles, l’équation est simple, entre Hirvonen et Loeb celui qui finira devant l’autre sera sacré champion!

Loeb, vers un dernier titre avant la F1

Le programme de Loeb sera pourtant chargé avant cette quête d’un sixième graal, Loeb effectuera un repérage dès demain et mercredi en Grande-Bretagne pour préparer le dernier rallye de la saison avant de se rendre du côté de Jerez pour faire des essais en GP2 en vu d’un essai « probable » en F1 ce serait le rêve de Loeb pourquoi pas sur une Toro Rosso pour le dernier Grand Prix de la saison du côté d’Abou Dabi (en Novembre).

Article : Clément Meunier

Briatore banni, Renault épargné

Accident Singapour Nelson Piquet

Le conseil Mondial de la FIA a tranché, Renault ne sera pas exclu de la scène F1 après l’accident volontaire de Piquet Junior l’an passé à Singapour

L’écurie Renault sort finalement indemne de l’affaire « Piquet Jr ». Une décision que le conseil mondial extraordinaire de la FIA a voulu clémente pour l’écurie française qui avait pris les devants la semaine passée en excluant Flavio Briatore (DG de Renault F1 Team) ainsi que Pat Symonds (Responsable Ingénierie de Renault F1). Ces deux hommes principaux « suspects » dans l’affaire exclus par Renault, le conseil Mondial n’avait donc plus a sanctionné Renault, c’est en tout cas la décision qui a été prise.

De même, Nelson Piquet Jr n’aura aucune sanction contre lui, le pilote brésilien a bénéficié de l’immunité en raison de ses aveux. De son côté, Fernando Alonso ne sera pas non plus inquiété, le conseil pensant que l’Espagnol n’ayant pas « voulu », ni « choisi » que son coéquipier brésilien soit victime d’un accident délibéré pour le laissé gagner à Singapour en 2008.

Briatore et Symonds exlus à vie des paddocks

Cette affaire est en tout cas une grande première, avec des sanctions et des témoignages sur ne véritable affaire de tricherie comme peut en connaître le sport. Flavio Briatore ayant voulu l’accident de Piquet Jr (sous contrainte d’une reconduction de son contrat) afin de favoriser la victoire d’Alonso à Singapour ne sera donc pas passé inaperçu, la parole de Piquet Jr et de son père Nelson Piquet aura été sauve, justice aura été faite.

Aujourd’hui, si nous ne verrons plus Briatore dans les paddocks F1, Renault peut poursuivre son aventure et c’est bien là l’essentiel reste à savoir avec quel patron, des rumeurs affirme qu’Alain Prost n’est pas loin d’être choisi pour relever le défi.

Article : Clément Meunier

La sensation Brawn GP

Brawn GP

Premier Grand Prix et Premier doublé pour l’écurie Brawn GP !

Incroyable, imprévisible ! Les adjectifs ne manquent pas pour le début de saison F1 qui a vu s’imposer l’improbable équipe Brawn GP, le premier doublé (lors de la première manche du championnat) obtenu par une écurie depuis 1954.

Quoiqu’il en soit, Ross Brawn a réussi son pari moins d’un mois après avoir assuré l’avenir de l’écurie. L’ex-équipe Honda a en tout cas marqué les esprits et reçoit déjà l’approbation des publicitaires, en manque de sponsor, l’écurie a reçu l’appui de Richard Branson (Virgin) déjà prêt à investir dans l’écurie et qui avait eu la bonne idée de déposer un premier acompte pour aposer quelques autocollants Virgin bien visible en caméra embarqué.

« le meilleur reste à venir » Jenson Button

Les Brawn GP seront attendus au tournant dimanche prochain lors du prochain Grand Prix de Malaisie. Ca tombe bien puisque l’équipe est prête à surprendre, Jenson Button après sa seconde victoire de sa carrière déclarant déjà que « le meilleur reste à venir« .

A noter également la premier point de Sébastien Bourdais prenant la 8ème place après le déclassement de Jarno Trulli.

Classement du  GP d’Australie :

1. J. Button (Brawn GP)
2. R. Barrichello (Brawn GP)
3. L. Hamilton (McLaren)

8. S. Bourdais (Toro Rosso)

Ski, championnats du Monde à Val d’Isère

Après une première semaine de championnats du Monde de ski à Val d’Isère, il est venu le temps de faire un premier point sur les médailles et les épreuves de vitesse avant une seconde partie de championnats qui sera marqué par les épreuves de Slalom Géant et Slalom.

Marchand-Arvier et Lizeroux au rendez-vous

Lizeroux

 Julien Lizeroux, 22ème temps de la manche de descente a réussi une incroyable remontée pour devenir finalement vice-champion du Monde du combiné après une épreuve de slalom qu’il survola

 Les Femmes, MMA en grande forme, Vonn reine de Saulaise

Le premier constat à faire est de souligner les superbes réactions des français après un début de saison en demi-teinte. En premier lieu, Marie Marchand-Arvier avait parfaitement lancé le groupe France en décrochant l’argent sur Super-G avant de prendre la sixième place de la descente (Marion Rolland décrochant une très belle 5ème place). Des épreuves de vitesse maîtrisés par la Reine Lindsey Vonn vainqueurs de la Descente et du Super G. A noter la très belle médaille d’argent de la jeune Suisse (17 ans) Lara Gut véritable révélation de ces mondiaux.

Les Hommes, la surprise Lizeroux, Cuche au top

Hier, le combiné aura été marqué par la remontée fantastique de Julien Lizeroux. Vainqueur à Kitzbuhel  en slalom, le skieur de la Plagne 22ème après la descente prenait une très belle médaille d’argent juste derrière le Norvégien Svindal spécialiste des épreuves de vitesse. La grande déception est venue de Jean-Baptiste Grange, 4ème après la descente, le français « enfourcha » lors du slalom. Autre abandon celui d’Adrien Théaux pourtant 3ème après la descente et qui aurait pu prendre une place d’honneur lors de ce combiné après sa belle et inatendue  5ème place en Descente.

Des épreuves de vitesse qui auront sacré en Super G le Suisse Didier Cuche, ce dernier prendra deux jours plus tard la médaille d’argent en descente juste derrière le Canadien John Kucera à un an des JO de Vancouver.

 

A noter que la fin de semaine à Val d’Isère sera l’occasion de revoir Lizeroux et Grange notamment qui seront engagés lors du Slalom Géant et du Slalom avec de grandes chances de médailles.

 

Loeb est un phénomène !

Incroyable, étonnant… Difficile de trouver le superlatif à associer avec Sébastion Loeb ! Loeb c’est avant tout un phénomène, l’Alsacien cinq fois champion du monde des rallyes à encore défrayer la chronique hier à Barcelone sur le circuit de Catalogne en réalisant le huitième temps de la journée d’essais libres à bord de la Red-Bull-Renault F1.

Pour sa seconde occasion de côtoyer les paddocks de la Formule 1 (il en avant déjà eu l’occasion en Décembre 2007 à bord d’une Renault R26), Sébastien Loeb a marqué les esprits en finissant son meilleur tour de piste en 1’22″503, devant Nelson Piquet Jr. à 1″740 du chrono de référence réalisé par Takuma Sato.

A 1″740 du chrono de référence

Pour l’heure si à 35 ans son avenir en F1 semble tout de même compliqué, Loeb n’en demeure pas un compétiteur exceptionnel et une telle performance ne peut laisser indifférent. Prochain tour de piste pour l’Alsacien ce sera pour l’essai de la Peugeot 908, un défi de plus pour Loeb en attendant une nouvelle saison à bord de sa C4 WRC. ON l’a bien compris, Sébastion Loeb est un pilote d’exception quelque soit le volant qu’on lui propose !

Loeb en F1

Loeb est un phénomène, il l’a prouvé sur le circuit de Catalogne en décrochant le 8ème temps de la journée à 1″740 du chrono de référence pour sa seconde expérience en F1