Category Archives: Portraits de Sportifs

Tony Parker, plus que jamais dans l’histoire !

5ème titre NBA pour les Spurs, le 4ème pour Tony Parker

C’est tout simplement, le basketteur Européen le plus titré en NBA ! Dans la nuit de Dimanche à lundi, Tony Parker remporte son 4ème sacre dans ce qui se fait de mieux en terme de basket mondial. Une véritable consécration pour un français, inimaginable encore il y a 12 ans…

Un champion hors-norme !

Mais depuis, Parker a fait évolué les mentalités. Arrivé aux Spurs en 2001, en provenance du Paris-Racing, le jeune meneur décroche dès 2003 son premier titre… Le début d’une belle épopée au-côté de Tim Duncan et Manu Ginobili. Vainqueur ensuite en 2005 puis 2007, ils remportent tous les 3 leur quatrième titre cette saison. Avouez, l’histoire est belle !

Parker / Diaw, la belle histoire

Belle histoire également de voir Boris Diaw lui aussi couronné. Né en 1982, comme Tony Parker, les deux garçons se fréquentent à l’Insep, deviennent champions d’Europe Juniors en 2000, décrochent l’Euro en 2013 et sont donc ensemble champions NBA (une première pour Diaw).

Je crois qu’en France, à l’heure du Mondial, on ne se rend pas compte de la beauté de la chose… Tony Parker n’est pas l’égal de Zizou et pourtant ce qu’il vient d’accomplir est immense, inimaginable, « Amazing » comme disent les Américains ! Enchainer près de 3 matches par semaine depuis 12 ans, être au top à chaque fois et gagner, il faut un sacré caractère !

Je tenais juste à dire que l’on ne devrait pas revoir un tel champion français à ce niveau d’ici longtemps, très longtemps alors pour l’heure profitons et saluons l’exploit d’un grand, très grand champion !

Article : Clément Meunier

« Until Tomorrow » une ode à l’évasion

"Until Tomorrow" Couchriding

« Until Tomorrow » Couchriding

Prenez 5 des meilleurs riders français : Matthias Dandois (BMX), Maxime Charveron (BMX), Samuel Partaix (Skateboard), Rémy Taveira (Skateboard) sans oublier la pétillante Anne-Flore Marxer (Snowboard) emmenez-les en Californie dénicher des spots insolites… Voilà le cocktail parfait d' »Until Tomorrow » réalisé par Thibaut Dumoulin et Thibaut Grevet et dont l’avant-première avait lieu hier soir au MK2 Bibilothèque.

Le « Couchriding » phénomène de société

Une véritable aventure sportive mais surtout humaine que raconte à merveille ce film/documentaire sponsorisé par Sosh partenaire de plus en plus d’évènements « Lifestyle » particulièrement lorsqu’il s’agit de glisse.

La singularité de cette aventure résite avant tout dans le concept de « Couchriding ». Né en 2004, cette pratique sert d’échanges entre les cultures et les gens. Fort de ce concept, les internautes pouvaient durant le voyage (de 2 mois) des riders échanger avec eux sur leurs envies, les bons spots, leur permettre de réaliser des défis… Marquant un peu plus l’esprit du moment lié à la génération connecté.

Des spots à découvrir

Mais bien plus qu’une connexion utile pour trouver les bons spots, les riders nous font voyager de San Francisco, ville départ à Los Angeles, ville d’arrivée avec un bonheur que l’on ressent. Le plaisir de les voir déambuler à Phoenix, la vallée de la mort ou San Diego est bien réel et marque des valeurs de communion avec la nature souvent oublié…
On retrouve également un tube d’exception le fameux « Glory Holl » perdu au milieu des forêts de cèdres du comté de Napa, vraiment extra !

J’ai apprécié enfin, au-delà du talent des 5 riders (toujours aussi esthétique) retrouvé des valeurs de partage entre eux, de communion et tous les moments de partage avec les locaux…

Une véritable évasion avec des paysages de rêves tout au long du documentaire. « Until Tomorrow » fait vraiment du bien dans une époque où la nature et les autres sont souvent oubliés…

Article : Clément Meunier

Mondiaux d’Athlé Handisport – Le sport à l’état brut !

Marie-Amélie Le Fur sera alignée sur 100, 200 et à la Longueur… Un énorme plaisir de l’avoir rencontrer l’an passé à Londres.

Voilà un an encore, je ne faisais pas forcément attention aux performances des athlètes dit « handisport » et puis, j’ai eu la chance et le plaisir d’être présent lors des derniers Jeux Paralympiques de Londres pour commenter les épreuves avec France Télévisions.

15 jours de bonheur énorme à vivre avec des champions d’exception. Vraiment, j’ai été emballé, émerveillé par la ténacité, la volonté et l’abnégation de ces athlètes au courage immense. Au-delà d’un « handicap » que l’on oublie très vite, ces champions ont la « rage » dans leurs yeux. On retrouve chez eux la volonté de se dépasser comme personne comme pour montrer leur bonheur d’être là, de courir, de sauter de gagner….

Marie-Amélie, Arnaud, Jean-Baptiste… Des champions qui méritent à être connu !

Dans un stade olympique de Londres complet chaque soir avec des retransmissions tout au long de la journée, les anglais ont compris la portée de l’exploit de chacun de ces athlètes. Aujourd’hui la France accueille les Mondiaux d’Athlé à Lyon. France Télévisions est présent (sur France 4) avec Patrick Montel aux commentaires, Patrick qui s’est toujours attaché à montrer la beauté des exploits de ces champions au sein d’un stade d’athlé qu’ils soient valides ou non (car cela n’a pas d’importance).

Je vous incite à regarder, à admirer et à saluer les exploits de tous ces champions ! J’espère toujours que les médias en général parleront (comme c’est le cas en Angleterre) de Marie-Amélie Le Fur, Arnaud Assoumani et autre Jean-Baptiste Alaize… Des  champions authentique, des champions qui ne trichent pas, des champions qui méritent un énorme respect !

Clément Meunier 

Ronny Rodelin, la nouvelle pépite du Losc

Depuis près de 2 mois, le Losc enchaine les victoires et s’est replacé dans le course pour le podium final. Une réussite est également celle de Ronny Rodelin, l’attaquant Réunionnais passé par Nantes et Troyes fait aujourd’hui les beaux jours du club Nordiste où il est devenu un titulaire indiscutable sur le front de l’attaque avec Dimitri Payet et Kalou.

J’ai pu le rencontrer pour Tout le Sport, il y a une semaine…. Portrait d’un attaquant en pleine confiance :

Article : Clément Meunier

Beckhamania sur Paris….

David Beckham à Paris

C’est désormais officiel…. !!! 1 an après sa possible venue au PSG, David Beckham est donc bien Parisien et c’est tout de même une vraie sensation sur la planète foot et bien au-delà.

D’ailleurs, les chaîne ne s’y sont pas trompées à voir la conférence de Presse diffusée en direct sur les chaînes sportives bien sûr (L’Equipe 21, BeIn…. ) Mais également sur les chaînes d’informations généralistes (BFM, Itélé). Car Beckham si il sera l’un des joueurs les plus âgés de Ligue 1 sera surtout scruté pour son côté médiatique, showbiz et autres affaires Marketing autour de son nom…

Le sportif :
Pour rester dans le domaine du sport, la venue de David Beckham n’a pas forcément un grand intérêt au niveau sportif. A 37 ans, beaucoup pense à la reconversion, à une deuxième vie hors du terrain, le PSG l’a bien compris en ne signant qu’un contrat de 5 mois pour son nouveau joyau. L’anglais en est conscient « Je sais que je ne serai pas dans le 11 de départ dès mon arrivée mais je ferai tout pour devenir un titulaire » avant d’ajouter « je crois dans le projet du PSG, je veux tout de même m’inscrire dans la durée malgré la durée de mon contrat ».

La « classe » so British :
Au delà d’être un sportif, David Beckham est également une star du showbiz. Son nom est connu et reconnu dans le monde entier pour sa belle « gueule », son couple glamour avec sa femme ex Spice-Girl Victoria et tout le reste. Ainsi, le PSG et son président en quête d’une reconnaissance mondiale ont visé juste. Les maillots portant le numéro « 32 » attribués à Beckham vont se vendre comme des petits pains sans compter les produits dérivés.
On penserait avoir à faire à une star sans coeur c’est mal connaitre David Beckham. Le beau gosse a profité de la conférence pour  affirmé qu’il laisserait son salaire à une association pour enfants… : La Grande Classe !

Déjà très « Paris »… :
Pour le reste, David Beckham a déjà tout compris en lançant tout sourire « Marseille, je crois avoir déjà marqué contre eux, j’espère que je recommencerai… » Pas mieux pour se mettre les supporters dans la poche. Quand à Zlatan Ibrahimovic, on peut penser que le Suédois va voir d’un bon oeil l’arrivée de l’Anglais. Zlatan n’aura plus tous les yeux fixés sur lui et pourra jouer encore plus libéré. Et question d’Ego ? Beckham a toujours joué avec des fortes personnalités que ce soit Cantona, Giggs, Zidane, ou encore Ronaldo inutile de vous dire que Zlatan devrait malgré son statut avoir un certain respect pour David Beckham qui ne laissera en tout cas personne indifférent….

Article : Clément Meunier

Diagonale des Fous : L’incroyable défi !

Depuis hier 22h (heure locale), 20h (heure de Paris), près de 2500 concurrents affrontent les sentiers, chemins et autres hauteurs de la Réunion. Au total, les « fous » de la Diagonale sont lancés sur 170 kms à travers l’île dont plus de 10km de dénivelé positif ! Tout simplement dantesque.

Le phénomène Kilian Jornet

Parmi eux, le phénomène Kilian Jornet à l’assaut de sa 2ème Diagonale après celle remportée en 2010. Leader depuis le début de l’épreuve avec Iker Karrera son compatriote, Jornet vient de profiter de la pause, abandon (certainement) de son camarade au km121 pour filer vers la victoire. Histoire de conclure et de mettre un terme à une formidable saison. Rendez-vous aux alentours de 20h au Stade La Redoute de Saint Denis pour l’épilogue…

Les Réunionnais sont au rendez-vous

Derrière Jornet, il y a tout les autres, à commencer par les Réunionnais. Longtemps 4ème, Freddy Thévenin a malheureusement du abandonner au Km 105 après une chute. Hier sur le départ, j’ai rencontré Lino Martin, 43 ans. Réunionnais, il participe à sa deuxième Diagonale près de 20 ans après sa première comme un symbole ! De retour de la métropole où il résidait les dernières années, Lino Aure est fier de « sa » course : « Les paysages sont exceptionnels de diversité, ça donne aussi une belle image du sport à tous les jeunes à commencer par les Réunionnais ». Lino ne compte pas dormir durant l’épreuve « je connais ce parcours, je disputais des tronçons pieds nus durant ma jeunesse, c’est ma terre et je veux représenter du mieux possible mon île« . Bel exemple que celui de Lino qui souhaite à l’avenir crée une structure pour que les jeunes puissent s’entrainer à la course à pieds et progresser toujours plus…

Un challenge pour tous…

Et puis il y a tous les autres, dont bon nombre d’amateurs comme Christophe Martin. Son Grand Raid à lui devrait durer 3 jours avec 2 nuits à dormir au beau milieu de la Réunion. « je veux faire la première nuit sans pause puis me reposer à Silaos et au Maido si possible« . Il prévient « Le Maido » est situé à 50 kms de l’arrivée, ce sera l’ultime difficulté, celle qui nous effraie le plus également. Pour Christophe, habitué de l’UTMB, la Diagonale des Fous sera une première, il aura pour objectif de finir et de dépasser ses limites.

La Réunion vous l’avez compris va vivre tout le week-end au rythme du Grand Raid, pour son 20ème anniversaire, la fête a déjà débuté, elle se prolongera jusqu’à dimanche soir.

Article : Clément Meunier 

 

Gaël Monfils privé de Roland. Saison galère !

Gael Monfils

Il ne s’en sort par Gaël Monfils… Blessé au genou droit, le français numéro 13 mondial (tiens, tiens, un signe ?) vient de déclarer forfait pour « son » tournoi : Roland Garros.

Il faut dire que la rumeur courait depuis un moment. Souffrant avant d’arriver à Nice, la douleur s’est fait plus forte hier à la suite de sa défaite face à Brian Baker.

Plus dur est la chute… 

A 25 ans et alors qu’il avait atteint les 1/4 de finale porte d’Auteuil l’an dernier, Gaël Monfils vit une saison galère. Il avait déjà été contraint de renoncer au 1/4 de finale de Coupe Davis sans oublier un virus à Indian Wells.

Les finales à Doha et Montpellier sont déjà bien oubliés, en 2012, Monfils compte déjà beaucoup de points de retards, la chute risque d’être difficile pour « la Monf ».

 Article : Clément Meunier 

100 Mètres, les Jo sont déjà lancés…

Yohan Blake rentrée 9”84

Yohan Blake impressionnant lors de sa rentrée aux Iles Cayman (9 »84) 

Il n’aura pas fallu bien longtemps aux sprinteurs pour s’illustrer… Année olympique oblige, les rentrées de Bolt, Blake et autres étaient attendus fermement pour en savoir un peu plus sur les futurs « stars » des Jeux Olympiques… Car le 100 mètre qui plus est lors d’une année olympique a toujours un peu plus de saveurs…

Le premier à « rentrer » vous le connaissez, Christophe Lemaître était attendu pourtant il a déçu. Pour son entrée en compétition estivale en 2012, il choisit son fief d’Aix-les-Bains pour réaliser un petit chrono : 10 »25 quelque peu inquiétant même s’il reste 3 mois avant l’échéance pour peaufiner, travailler pour régler les derniers détails…

Bolt et Blake vont déjà très vite…. 

Car les petits camarades du français, eux, n’ont pas attendu pour se montrer et ça fait déjà très mal ! Le plus attendu forcément, le Roi Usain Bolt a lui aussi démarré sa saison chez lui à Kingston (Jamaique) samedi dernier. Son temps : 9 »82 de quoi déjà affoler les compteurs… Seul au monde Usain Bolt ? Pas tout à fait, l’an passé, rappelez vous des championnats du monde, Bolt est éliminé de la finale des championnats du Monde après un faux départ, Yohan Blake son coéquipier en profite pour s’emparer du titre !

Pour sa rentrée, Blake était donc forcément attendu et la réplique ne s’est pas fait attendre. 9 »84 hier soir pour sa rentrée aux îles Cayman. Très fort pour une mise en jambe….

A présent les deux hommes vont soigneusement s’éviter jusqu’aux JO (ormes les sélections Jamaïcaines…) Pendant ce temps là Christophe Lemaitre, lui, doit vite réagir… Les Jamaïcains n’attendent jamais !

Article : Clément Meunier 

Vivez le Marathon des Sables !

A partir du samedi 7 Avril, retrouvez-moi sur TV5 Monde pour vivre l’une des plus belle épreuve sportive, le marathon des sables :

Enjoy !

Site du Marathon des Sables (par TV5 Monde) pour vivre la course au plus près 😉

Vous pourrez également retrouver chaque jour une « pastille » sur l’épreuve sur France 2, après Télématin…

Bonne course !

Article : Clément Meunier 

Elodie Clouvel, le Pentathlon à grande vitesse…

Elodie Clouvel n’en fini plus d’étonner. A peine 3 ans de Pentathlon pour le jeune Stéphanoise et elle vient (déjà) de remporter sa première épreuve de Coupe du Monde ce week-end à Rio.

Incroyable destin pour cette fille qui n’a pas de temps à perdre. A 22 ans, Elodie a déjà connu une autre carrière, celle de nageuse au-côté de Philippe Lucas. Pas assez pour elle, alors la jeune femme décide d’associer la course, le tir, l’escrime et… l’Equitation pour devenir une pentathlète. Et bien lui en a pris ! Si la natation est à chaque compétition une formalité « je n’accepterai pas de me faire battre sur la discipline » nous dit-elle, l’équitation est un défi personnel sur chaque compétition, chaque entraînement… Voilà encore 3 ans, elle avait une vraie appréhension au moment de « monter », aujourd’hui encore c’est un défi même si elle a fait des progrès énorme en la matière. « Elle a actuellement un niveau Galop 7 je pense » nous signifie Christian Roudaut son entraineur.

3ème l’an passé sur le parcours des Jeux… 

 C’est donc une progression à grande vitesse pour Elodie Clouvel qui peut compter sur l’expérience de sa maman (Annick) et de son papa (Pascal) ancien champions de France d’athlétisme.

Aujourd’hui, le regard porté vers Londres où elle a terminé 3ème l’an passé en coupe du Monde sur le parcours de Jeux, Elodie Clouvel pourrait être l’une des sensations de cette année olympique.

Article : Clément Meunier 

1 2 3 7